jeunefelling

La Feeling : « Générique de Générique »

Flambant Cool, la division jeunesse digitale des établissements Cocktail Pueblo vient de dénicher un jeune artiste bien stylé :  La Feeling.
En effet, La Feeling, c’est son nom, l’informatique et les télévisions à tubes, ses passions. 
 
Son album « Générique de Générique » est bien plus qu’un disque de musique électronique à la con, car ce petit La Feeling est bien malin, oui, plus malin que les autres.En effet, il puise dans les génériques des dessins animés des années 80/90, équipé d’un matériel semi professionnel (clé USB, câble rca-jack, disque dur externe).
Il se permet alors, sans aucun tabou, de jouer de répétitions et de tensions,  de répétitions mais aussi de tensions, de répétitions voire même de tensions, tout en laissant une place importante à la répétition et la tension, le tout, sans laisser de côté l’aspect répétitif et tendu de répétitions répétées qui tendent à tendre la tension de certaines répétitions.
Empruntant autant à Terry Riley qu’à Bernard Minet, il transforme ainsi Ken, le survivant de l’enfer et autre Tortues Ninjas en pièces de musique expérimentales populaires. 

« Générique de Générique » de La Feeling, c’est une œuvre colossalement cool qui pèse ! Qui pèse 48Mb en mp3 et pas loin de 250Mb en FLAC. 

EXCLUSIF – FLAMBANT COOL VOUS OFFRE LES 10 CLIPS DE
LA FEELING : « Générique de Générique »

Comments are closed.